mainMenu:history,founder,trustees,president,leadership,idea,houour,achievement,study,alumni,campus,statistics
TKU logo About TKU title ::: plan du site|Tamkang en chiffres|page d'accueil
slogan
TKU photo1 TKU photo 2

:::Content

Vers la cinquième vague de l'université Tamkang

 

historical picture1

Clément C.P. Chang
Fondateur,Université Tamkang

L'expansion rapide des systèmes d'éducation supérieure a promu le développement de l'accès égalitaire à l'éducation. Cette tendance a entraîné la transformation des institutions qui, originellement, étaient destinées à former une élite ; elles sont désormais en charge de l'éducation d'une large partie de la population et par conséquent, ne considèrent plus la formation des élites comme un but de leurs activités. Ces institutions doivent désormais répondre plus activement à la demande du public dans des sociétés de plus en plus plurielles. Conséquemment, une université, de nos jours, doit d'abord comprendre sa propre histoire, son héritage culturel et ses missions, avoir une claire vision de son développement futur. Avec ses quatre sites (Tamsui, Lanyang, Taipei et le campus virtuel), l'université Tamkang, au cours de ses 64 ans d'existence, a traversé victorieusement quatre périodes – c'est-à-dire la période de fondation, la période de positionnement, la montée en puissance et la métamorphose. Au cours de ces périodes, Tamkang s'est transformée en profondeur, passant d'une école professionnelle de taille modeste au statut de la meilleure université généraliste privée de Taiwan. Son développement futur, à travers la cinquième (mais certainement pas la dernière) vague la portera à devenir une université de classe mondiale, innovative mais ferme sur ses principes, cultivant pour la nation des talents capables techniquement mais aussi inspirés par les cinq disciplines du comportement, de l'intelligence, de l'éducation physique, du travail d'équipe et de la beauté, bref et en résumé, le parangon du fameux adage : « mens sana in corpore sano » (et réciproquement).

Le spécialiste américain des sciences de l'éducation, Barbara Miller a fait remarquer qu'une université de haute tenue, dans l'accomplissement de ses missions et de sa vision, avait besoin de la coopération de son équipe administrative, et de comprendre et mettre en oeuvre des modèles dynamiques de développement. De ce point de vue, l'université Tamkang dispose de tous ces atouts pour devenir une université internationale de renom. Notre université, dans ses quatre sites, dispose d'une équipe administrative solide, laquelle use d'une stratégie dynamique et de quatre modèles de gouvernance, à savoir le modèle collégial, le modèle bureaucratique, le modèle politique et le modèle libéral de marché. De plus, notre idéal d'enseignement des « trois cercles et des cinq disciplines », développés à partir des « curriculum professionnels », « curriculum de base » et des « activités hors-curriculum », a fait de nos étudiants – au fait de nos objectifs de « globalisation , enseignement par les technologies de l'éducation , et orientation vers le futur » - de fiers Tamkangais, passés au moule des cinq disciplines, des esprits sains dans un corps sain, devenant ainsi des membres productifs de notre société et de la nation. A présent, notre université fait face à une rude compétition, ressemblant à celle qui prévalait en Chine lors des périodes des Printemps et Automnes et des Royaumes Combattants.

Bien que Tamkang possède déjà, comme Burton Clak l'a souligné, une équipe administrative forte, capable d'intégrer à la fois ressources internes et externes, et nonobstant le fait qu'elle a d'or et déjà gagné le respect de la société en raison de ses efforts incessants pour se surpasser, l' « effet Matthieu » s'en mêlant, les forts deviennent plus forts encore, ce qui résulte en ce que, de nos jours, les universités les mieux cotées du monde entier peuvent maintenir leurs réputations et leurs dominations et ainsi bénéficier d'une forme de monopole des ressources en matière de fond éducationnel, ce qui leur permet en outre de creuser leur écart avec les autres universités moins cotées. Clark Kerr, dans la cinquième édition de son « l'utilité de l'université », nous avertit que dans l'âge de ruse de l'hyper-transformation moderne, les universités doivent veiller à se rassembler autour de leurs valeurs de fond, mettre en lumière leurs traditions et leurs héritages culturels, et mettre à profit les occasions offertes par leurs environnements, s'adaptant habilement aux transformations externes et développer leurs caractéristiques. Elles seront en mesure alors de vaincre dans la compétition globale.

Par conséquent, l'université Tamkang ne peut se reposer sur ses lauriers. Elle doit au contraire s'insérer dans les tendances du développement mondial de l'éducation. Dans un esprit de « simplicité, loyauté, fermeté et persévérance », nous devons promouvoir le sens intrinsèque de la « culture de Tamkang » et travailler à notre image, afin que chaque Tamkangais puisse « s'établir au sein de Tamkang, porter ses regards sur le monde, partir à la chasse des informations et créer un futur meilleur ». Tous, du corps professoral aux étudiants, en passant par le personnel administratif, nous devons redoubler d'efforts et marcher sans hésitation vers la cinquième vague.

 

autograph
Clément C.P. Chang
Fondateur,Université Tamkang