TKU logo About TKU title ::: plan du site|Tamkang en chiffres|page d'accueil
slogan
TKU photo1 TKU photo 2
:::Le style administratif de Tamkang  |  Les trois objectifs

:::content

Les concepts de gestion de l'université Tamkang

MANAGEMENT CONCEPT HOUSE

Mission :

Maintenir notre héritage, préparer la route du futur, établir une culture nouvelle pour la société tout entière et éduquer des âmes nobles et compétentes

Notre vision globale :

Manifester notre idéal d'enseignement privé, créer un royaume du savoir

Nos valeurs :

Aidé des valeurs de simplicité, loyauté, fermeté, persévérance, accomplir les cinq aspects de l'éducation, de la liberté du savoir et de l'autonomie institutionnelle.

Nos stratégies :

  1. Le commencement du développement en vagues et la construction des quatre sites
    Tamkang, depuis sa fondation en 1950, s'est développée en quatre vagues. La première vague, commencée en 1950, s'est achevée en 1980. Elle a été marquée par l'adoption d'une politique d'équilibre entre qualité et quantité.De 1980 à 1996, la seconde vague a eu pour but de privilégier la qualité sans porter atteinte à la quantité. La troisième vague a rompu ses digues de 1996 à 2005 et a vu le développement de l'internationalisation de notre enseignement et de nos recherches.Nous sommes à présent au cœur de la cinquième vague, ayant bien résisté aux autres : non seulement le bateau n'a pas pris l'eau mais il s'est transformé. Jugez-en : les quatre sites de Tamkang sont une diversité dans l'unité, et réciproquement : le campus de Tamsui est devenu « la cité de l'intelligence », le site de Lanyang « le jardin des délices de la sagesse aussi », et le site virtuel s'est métamorphosé en « explorateur de la mer du savoir.
  2. L'accomplissement des trois dimensions et des cinq aspects de la formation ; mettre au monde de grands talents
    Les trois dimensions font référence à trois types de cursus, professionnel, de base, et extra-curriculaire. Les cinq aspect –moralité (éthique), savoir, éducation physique, esprit de corps et beauté- sont les valeurs de base de l'éducation. Nos principes visent à réaliser l'intégration des trois dimensions et des cinq aspects afin de mêler l'excellence professionnelle et l'humanisme. Les cursus professionnels sont sous la responsabilité des facultés et départements. Le centre des cours communs se charge des cours de base. Ces enseignements ont réussi au-delà de tout espoir. Les activités extra-curriculaires sont organisés par le bureau des affaires étudiantes et se charge d'inculquer à nos ouailles un esprit de corps pour lequel nous sommes justement réputés. Ces méthodes ont enseigné à nos étudiants à repérer les problèmes et (le plus souvent) à les résoudre. Ainsi, les étudiants de Tamkang ont développé les qualités qui les fait tant apprécier des entreprises taiwanaises et étrangères.
  3. La mise en œuvre du triple objectif et la création d'un royaume du savoir
    Le triple objectif – globalisation, utilisation des nouvelles technologies et éducation orientée vers le futur- sont les fondations solides et irréfutables sur lesquelles l'université Tamkang se développe de façon réfléchie, unilatérale et résolue dans un souci de gestion et de développement cohérent et responsable. En ce qui concerne la globalisation, nous pensons que la terre est le lieu commun de la race humaine et que la symbiose globale en cours est informée par la compréhension et la communication facilitées par l'accès aux langues, littératures et cultures. Les étudiants de Tamkang sont formés à une réflexion globale et internationale des problèmes.L'utilisation des nouvelles technologies : nous disposons d'un réseau informatique interne qui joue un rôle de pivot dans l'enseignement comme dans la recherche mais ceci ne nous empêche pas de vouloir que nos étudiants soient aussi des humanistes et non des robots obsédés par la froide machine des logiques scientistes. Une éducation orientée vers le futur : toujours avoir le futur à l'esprit, c'est notre devise : nos étudiants s'y adaptent sans difficulté, contribuant ainsi à le créer à travers des études inter-disciplinaires en science et technologie.
  4. Déclancher la courbe sigmoïde et activer la seconde courbe

    Toute organisation se développe suivant plusieurs courbes en S. Au début, la montée est lente, la pente faible. Elle accélère et atteint rapidement ses dimensions maximales mais a tendance à retomber et à mollir. Par conséquent, avant l'érection totale des potentialités du campus, une nouvelle courbe doit être proposée, voire imposée afin d'éviter que cela ne retombe. Le développement en vagues de Tamkang consiste en toute une série de courbes en S.

  5. L'effet Matthieu et la captation des ressources
    Les universités privées sont souvent confrontées au problème des ressources. L'effet Matthieu rend compte du fait que les forts deviennent plus forts ou que les ressources vont à ceux qui en ont déjà. Par conséquent, notre université a à coeur de se concentrer sur ses forces propres pour devenir plus compétitive et réputée dans ses domaines d'excellence. Le renom de notre université sera encore grandi grâce à des subventions gouvernementales plus importantes et une reconnaissance publique de nos réussites.
  6. Utiliser à plein la stratégie de l' « océan bleu » et faire naître des avantages compétitifs
    Afin de progresser, une université ne peut se contenter de se laisser vivre. Elle doit, à la place, faire attention aux changements de l'environnement et avoir conscience de ses qualités et de ses faiblesses. Elle doit également s'assigner différents types d'objectifs et faire tous ses efforts pour les atteindre. Les institutions d'éducation supérieure sont désormais en compétition féroce. Elles doivent coopérer entre-elles, localement et globalement, partager les ressources et rivaliser positivement, dans une stratégie « gagnant-gagnant » dans le cadre de ce qu'on appelle « l'océan bleu ».

Gouvernance:

  1. les instances dirigeantes
    À la tête de Tamkang, on trouve un président (une présidente à présent), sous le (la) quel (le) sont placés trois vice-présidents, responsables respectivement des affaires administratives, académiques et internationales. Le directeur du site de Lanyang ainsi que chaque doyen et directeur (trice) joue un rôle pivot dans l'équipe dirigeante qui met en oeuvre les quatre modèles de gestion –collégial, bureaucratique, politique et de marché.
  2. Les quatre modèles de gestion

    Les quatre modèles de gestion –collégial, bureaucratique, politique et de marché- sont mis en oeuvre dans l'enseignement, l'administration et au niveau des instances dirigeantes. Des modèles de réflexion particularisés, individualisés, globalisés ont été adoptés pour faire face aux problèmes de coût, d'efficacité, de production. L'université Tamkang met en oeuvre ces quatres modèles de gouvernance afin de pouvoir s'adapter à temps aux changements de l'environnement et de se développer d'une manière rationnelle et cohérente.

  3. La gestion « qualité totale »

    Ce concept a été adopté par Tamkang en 1993, sous les auspices et la direction du président de l'époque. Des séminaires sur ce thème sont tenus régulièrement, consacrés à la qualité totale et à la réforme des enseignements et de l'administration, et permettent aux différents personnels d'améliorer la qualité des prestations. En 2006 notre université a mis en place le prix « qualité totale », distribué aux facultés et départements méritants.

  4. Réactivité organisationnelle

    Lorsqu'elle rencontre des difficultés, l'université Tamkang est capable d'ajuster rapidement la structure de son organisation. Ainsi, en 2002, confronté à la décision du ministère de l'éducation d'autoriser de multiples voies d'accès à l'université, nous avons établi le bureau des admissions. En 2004, nous avons établi le bureau du logement pour gérer le logement étudiant sur le campus et au-dehors. En 2006, le centre d'enseignement et d'étude a été inauguré ; sa tâche consiste à améliorer la qualité de l'enseignement et à permettre aux étudiants de mieux étudier. Récemment, en 2007, un nouveau vice-président a été créé, qui a pour mission de mieux intégrer à la vie de l'université les échanges internationaux. Nous sommes prêts à faire face à tous les défis, notre organisation souple et notre vitesse de réaction nous permettant d'y répondre dans les délais les plus brefs.